Psychology
Behavior
CLIMACT seminar series

3rd CLIMACT Seminar Series - Episode #2

Date

Oct 17, 2022

Time

10:00 - 11:15

Zoom link
Get the link
3rd CLIMACT Seminar Series - Episode #2

La transition intérieure : réflexion sur nos modes de pensée

Il n’y aura pas de transition sociale et écologique profonde sans une transformation des consciences. Il s’agit de contribuer au changement de paradigme pour passer d’une société qui détruit le Vivant à une société qui le respecte. Cela implique une révision profonde de nos valeurs, une métamorphose de nos modes d’être et de vie, une transformation de notre regard sur les autres – humains et non humains.

UNIL
Natacha Forte

Collaborator Laboratoire de Transition Intérieure

Natacha a obtenu un bachelor en sciences politiques et un master en Durabilité à l’université de Lausanne. Ces études lui ont permis de mieux comprendre les rouages de la crise écologique. Convaincue que la solution est sociologique et que la société civile a un rôle important à jouer, elle travaille depuis 2018 dans le domaine de la sensibilisation sur la thématique d’une justice sociale et écologique, d’abord avec Alternatiba Léman à Genève, puis depuis 2020 dans une ONG de coopération internationale, Action de Carême. Elle est membre du Laboratoire de transition intérieure, porté par Action de Carême et EPER, qui prône l’importance d’une révolution culturelle, un changement de paradigme sur notre lien à la nature. À côté du travail, elle fait partie de l’association La Manivelle Lausanne, une belle bibliothèque d’objets.

Ecoanxiété ou les émotions du climat

La crise écologique et l'urgence climatique génèrentdes émotions qui sont parfois inconfortables et désagréables mais toujoursnaturelles et utiles. En effet, ces dernières nous informent que quelque chosene tourne pas rond et nous mettent en mouvement pour nous adapter. Maislorsqu'elles sont réprimées par l'individu ou pathologisées par la société, les émotions, comme l'écoanxiété,ne jouent plus le rôle qu'elles doivent jouer : celui d'un signal d'alarme.

UNIL
Micaël Metry

Chargé de projet au Centre de compétences en durabilité et collaborateur à l'Espace Transitions UNIL

Diplômé de Géosciences en Environnement à l'UNIL, Micaël s'est tourné vers les aspects humains et psychologiques de l'écologie. Il s'est formé à l'écopsychologie et au Travail Qui Relie, un processus d'accompagnement des émotions liées à l'état du monde et d'empowerment. Il travaille actuellement au Centre de Compétences en Durabilité de l'UNIL, dont l'Espace Transitions.

Stay up-to-date with CLIMACT's news